Wednesday, February 04, 2009

Mise à mort de la Cie Misanthrope

"La fleure au fusil", nouvelle création du clown David Bougnot.
Spectacle joué pour la deuxième fois seulement mais qui a déjà séduit le public de La Châtre.

Le public s'était entassé tant bien que mal dans la salle verte de la MJC.


Après la projection du film de Philippe Maréchal, Johan Swartvagher nous a joué une création éphémère pas si militaire que ça.



Pour finir sous le calvaire de la place de l'Abbaye accompagné de Renaud Paillet à la contrebasse.




Une nouvelle vision de la place de l'Abbaye.





La manipulation de terre était un élément tiré de "Au pied du canapé".






Une partie de l'expo d'Aude Isèbe guidée par notre Marc Aubert national. Notons que Laurent Bouquet guidait la deuxième vague de visiteurs.







Suivit dans la foulée de l'expo de Bertrand Depoortère.








Aude Isèbe est venue au contact des visiteurs tout juste séparés par un parachute.





Le 24 janvier dernier s'est tenue la Régalade officialisant la mise à mort de la Cie Misanthrope où une centaine de personnes se sont réunis à la MJC de La Châtre. Un public qui est resté attentioné à l'évènement tout le long de la soirée jusqu'au vin chaud qui fit office de clôture.
- David Bougnot (clown/danse)
- Jean Marc LeBruman (documentaire sur son travail par Philippe Maréchal)
- Johan Swartvagher (danse/jonglage)
- Aude Isèbe et Bertrand Depoortère (exposition photo)
- Renaud Paillet et Yvon Peters (intermède musical)

No comments: